Rechercher

Trempage et graines germées


La vie dans votre assiette, votre corps vous dit merci!

Les graines germées sont de plus en plus populaires et leurs vertus sont désormais prouvées et reconnues. Vous en avez certainement déjà mangé, peut être même sans le savoir. Déjà au II ème siècle, les chinois faisaient germer du soja. Ce n’est donc pas une histoire récente, mais qui a encore beaucoup d’avenir!

Base de l’ alimentation vivante et crue, elles apportent enzymes et nutriments sous la meilleure forme qui soit. En effet lors du processus de germination, la graine se transforme grâce à une phénoménale force vitale qui explique sa richesse nutritive incomparable. Pourquoi se priver du meilleur lorsqu’il est si facilement accessible et à la portée de tous ?

Trempage : pourquoi faut-il absolument tremper toute graine ?

Autrefois, il était d’usage de faire tremper ses céréales et légumineuses une nuit avant de les consommer. Cette habitude quelque peu perdue de nos jours, n’est pas sans fondement. En effet, toute graine possède des inhibiteurs d’enzymes qui lui permet de préserver sa force vitale jusqu’à ce que les pluies du printemps viennent la réveiller et enclenche sa germination. Ces inhibiteurs empêchent une bonne digestion et perturbent l’absorption des nutriments. Après trempage, ces substances nuisibles pour la sante sont désactivées et les enzymes libérés. Les graines deviennent alors digestes et assimilables. Leur nutriments sont de plus démultipliés. Amandes, noisettes, lentilles, pois-chiche, riz, sarrasin, tournesol… Peu importe le type de graine, le trempage suivi d’un rinçage jusqu’à ce que l’eau soit claire est primordial.

Voici un petit guide pour le temps de trempage des graines et noix :

  • Amandes: 8-12h à température ambiante (en gros, compter une nuit, et elles sont prêtes pour le p’tit déjeuner!)

  • Noix: 4h à température ambiante

  • Noisettes: 8-12h à température ambiante

  • Cajous: 2-2.5h à température ambiante

  • Sésame: 8h à température ambiante

  • Graines de tournesol: 2h à température ambiante

Faire germer des graines, un jeu d’enfant !

Qu’est ce qu’une graine germée ?

Toute graine contient un potentiel de vie qui ne se développe que lorsque les bonnes conditions extérieures sont réunies. C’est ainsi que le métabolisme de la graine endormie au contact de l’eau se réveille et enclenche le processus de germination. Pour se développer les graines ont besoin d’eau, d’air et de chaleur. Avec tout cela, elles peuvent alors donner naissance à de nouvelles plantes. Durant ce processus de transformation, la graine est un véritable condensé de vie, pleine d’enzymes, de minéraux et de vitamines. Un véritable trésor pour notre corps.

Quels sont ses atouts ?

→ Richesse nutritive incomparable ! A l’heure de la nourriture industrielle, des plats cuisinées et des plats congelés. A l’heure où nos fruits et légumes sont de simples coquilles vides (voir l’article sur l’appauvrissement de nos aliments). Mais aussi à l’heure du réveil des consciences et de la Raw food, les graines germées doivent absolument intégrer nos cuisines ! Très digestes car remplies de fibres, elles permettent de s’alimenter tout en nettoyant l’organisme au lieu de l’encrasser.

→ Facilité d’accès Très simple à réaliser, pas besoin d’avoir la main verte pour cela, pas besoin d’argent ni de temps. Disponible toute l’année, elles vous donneront l’énergie nécessaire pour affronter les rudes mois d’hiver. Ne nécessite que très peu d’espace et que très peu de temps. Quelques minutes par jour d’attention, et à peine 4/5 jours de patience. Inutile ici de semer et d’attendre de longues semaines avant d’avoir une récolte incertaine. Economique en tout point !

→ Profitable pour tous et toutes Botte secrète des sportifs et des étudiants, indispensable aux personnes âgées, et aux malades, lutte contre la fatigue chronique, trésor pour les femmes enceintes, mais aussi pour garder la ligne … la liste peut être encore longue. Et n’oublions pas les animaux ! Eux aussi en raffolent !

→ Délicieux dans tous les plats Vous ne pourrez très vite plus vous en passer : dans vos salades, vos sandwichs, en crèmes, dans les jus. Essayez les galettes séchées et les pâtés de graines ! C’est beau, bon, original. Les graines germées ont souvent le goût concentré de la plante en devenir, et vous offrent donc maintes saveur à réexplorer. Même vos invités en vanteront les mérites !

Comment faire des graines germées ?

Rien de plus simple !

  1. On choisit sa graine : toutes les graines peuvent marcher ! Alfafa, Roquette, Quinoa, Radis, Fenugrec …

  2. On les met à tremper dans un germoir ou dans un bocal en verre. Laisser à température ambiante, couvert d’un linge. Le temps de trempage dépend de chaque graine (voir tableau en annexe) mais approximativement laisser tremper une nuit

  3. Au matin on rince à l’eau claire nos jolies graines en mutation et on ferme le couvercle du germoir ou on ajoute une moustiquaire si on utilise un bocal simple. On le retourne et on le laisse s’égoutter dans un endroit clair mais sans exposition directe au soleil.

  4. On rince une ou deux fois par jour

  5. Au bout de quelques jours, c’est prêt ! De magnifiques petits germes blancs apparaissent, vous pouvez alors les déguster à toutes les sauces ! Dans vos salades, en sandwich, dans les jus, en crème ! Soyez créatif ! Cru de préférence pour garder toutes leurs valeurs nutritives.

En cas de mauvaises conditions de cultures (souvent trop d’humidité ou une chaleur mal adaptée), des moisissures peuvent apparaître. Dans ce cas, les germes dégagent une odeur de pourri ou de moisi, sont impropres à la consommation et le germoir doit être correctement nettoyé à l’eau vinaigrée.

Attention ! Ne faites pas germer les graines d’aubergines, de tomates . Nous ne pouvons pas les consommer car elles ont des parties toxiques.



© Copyright SAVE JUICE 2020-2025